L3-Lyon : un atout de L3

Le détecteur L3 met l'accent sur une excellente mesure des électrons, muons et photons. La mesure des photons et électrons est effectuée au moyen du détecteur électromagnétique (photo) composé de 12000 cristaux de germanate de bismuth (BGO) permettant d'obtenir une sensibilité (détection des photons de quelques dizaines de MeV) et une précision constituant une "première" à cette échelle dans le domaine de la détection en physique des particules.
 
 






L'électronique de lecture frontale, pour ce détecteur éléctromagnétique performant a été développée et réalisée à l'IPN de Lyon.
Le groupe L3 de l'IPN de Lyon a participé à la construction et à la calibration et l'amélioration des détecteurs électromagnétiques BGO et ALR (Active Lead Ring). Il en a assuré la maintenance jusqu'à la fin de la prise de données en 2000.