Domaine scientifique de la Doua
Bâtiment Paul Dirac
4, Rue Enrico Fermi
69622 Villeurbanne Cedex
Accueil Tel: +33 (0) 4 72 43 13 46
Direction : +33 (0) 4 72 44 84 57
Fax: +33 (0) 4 72 43 15 40


Nous contacter


organigramme


annuaire


intranet


Réservations

Nos tutelles

CNRS

Rechercher




Accueil > Support > Soutien technique > Mécanique > Projets > 23.12 ALICE MFT

Projet ALICE MFT

Le détecteur MFT (pour Muon Forward Tracker) est un projet de détecteur destiné à être installé au sein de l’expérience ALICE du LHC au CERN.
Son principal objectif sera d’améliorer la résolution au Point d’Interaction pour permettre la mesure des différentes composantes du signal muon.
Il s’agit d’un détecteur constitué de plusieurs plans de capteurs pixel en silicium.

Le Service Mécanique de l’IPNL est impliqué dans le développement de ce détecteurs selon 2 axes majeurs du Working Goup 7 ("Mechanics, Cooling & Integration"), ainsi que pour la partie "MFT Assembly" (WG7) :

Intégration du détecteur et mise en place de ses services


Cette tâche consiste à définir la structure extérieure du détecteur, qui servira aussi bien à la mise en place du MFT, à son maintien en position pendant les runs ainsi qu’à l’évacuation de tous les services (alimentation, signaux, refroidissement).

Etudes thermiques de refroidissement


En effet, le détecteur se doit d’être refroidi afin d’optimiser le fonctionnement des capteurs et de l’électronique. La mise en place de refroidissement par air et/ou par eau est donc indispensable. Les simulations numériques de dynamique des fluides et thermiques permettent de dimensionner et optimiser le design général du détecteur.

Procédure d’assemblage des échelles de détecteurs


Les capteurs silicium constituant le détecteur doivent être assemblés sur leur électronique ainsi que leur support mécanique. Le Service Mécanique est en charge de la définition de ces procédures d’assemblage, aussi bien par collage que par soudage laser à billes.