Domaine scientifique de la Doua
Bâtiment Paul Dirac
4, Rue Enrico Fermi
69622 Villeurbanne Cedex
Accueil Tel: +33 (0) 4 72 43 13 46
Direction : +33 (0) 4 72 44 84 57
Fax: +33 (0) 4 72 43 15 40


Nous contacter


organigramme


annuaire


intranet


Réservations

Nos tutelles

CNRS

Rechercher




Accueil > Actualités > À la une

Kick off Meeting de la collaboration RICOCHET

Kick off Meeting de la collaboration RICOCHET

L’IPNL a accueilli une trentaine de physiciens, venus des Etats Unis, de Russie et de France, pour le kick off meeting de l’expérience RICOCHET. Le but de cette expérience est de mesurer avec une précision jamais atteinte la diffusion cohérente élastique neutrino-noyau, et ainsi de partir à la recherche de nouvelle physique.

La diffusion cohérente élastique neutrino-noyau a été prédite il y a plus de 40 ans et connaît un regain d’intérêt depuis sa première observation en 2017 par la collaboration Coherent. C’est une interaction par courant neutre, et sa mesure précise permettra d’observer ou non toute déviation par rapport au modèle standard. Or de nombreuses théories prédisent l’existence de nouvelles particules qui, servant de médiateur lors de ces diffusions, peuvent modifier leurs caractéristiques.
Le projet RICOCHET propose la construction d’un cryostat pouvant contenir différends types de bolomètres. Il sera placé près d’un réacteurs nucléaires (civil ou de recherche) pour avoir une source intense d’anti-neutrinos électroniques. Les bolomètres seront en Germanium, en Zinc, et en Aluminium. La diversité des noyaux cible permet d’étudier plusieurs modèles de nouvelle physique. Ces détecteurs devront avoir un seuil inférieur à 100 eV, avoir une résolution de quelques dizaines d’electron-Volt, et être capable de rejeter les bruits de fond.
La collaboration RICOCHET réuni des physiciens du Massachusetts Institute of Technology, de l’Université du Wisconsin, de Northwestern University, de JINR à Dubna, du LPSC, de l’Institut Néel, du CSNSM, de l’ILL et de l’IPNL. Elle est supportée par une ERC starting grant et est devenu un master projet IN2P3 l’an dernier.