Domaine scientifique de la Doua
Bâtiment Paul Dirac
4, Rue Enrico Fermi
69622 Villeurbanne Cedex
Accueil Tel: +33 (0) 4 72 43 13 46
Direction : +33 (0) 4 72 44 84 57
Fax: +33 (0) 4 72 43 15 40


Nous contacter


organigramme


annuaire


intranet


Réservations

Nos tutelles

CNRS

Rechercher




Accueil > Recherche > Astro-particules > Neutrinos/OPERA

Activités au sein d’Opera

.

.

Activités au sein d’OPERA

Acquisition des données :
— Construction/commissioning et running de l’acquisition de données générale. Le système inclut tous les sous-détecteurs (hodoscopes à scintillateurs de la cible, spectromètres et trajectographes de précision). Il procède en plus à la construction des évènements et à leur sauvegarde dans la base de données.
Les périodes de run s’étalent sur toute l’année, que ce soit pour enregistrer les données du faisceau CNGS ou des rayons cosmiques.

Alignement du détecteur :
— Choix de la méthode, définition du système de référence final, et installation du matériel nécessaire. L’alignement est fait pour chaque sous détecteur ainsi que pour la structure d’OPERA. Plusieurs campagnes de prise de données ont été effectuées lors du montage du détecteur et par la suite pour en faire le suivi, notamment après le tremblement de terre qui a affecté les Abruzzes en avril 2009.
L’alignement se fait avec une série de mesures ainsi qu’une modélisation de l’évolution de la cible en fonction de son chargement. Ces mesures sont ensuite intégrées dans le software et l’alignement est vérifié grâce aux traces reconstruites dans le détecteur.

Software :
— Supervision du cadre informatique ainsi que de la simulation par Virtual Monte Carlo.
— Intégration des données émulsions et des données des détecteurs électroniques dans un cadre d’analyse commun.

Base de données centrale et data processing :
— Implémentation, développement et running de la base de données centrale d’OPERA au CCINP3.
— Gestion de l’environnement de production et d’analyse au CCIN2P3, installation des logiciels d’OPERA et développements des outils de production,
ce qui permet entre autre la production des données (données réelles et MC) et leur analyse.

Faisceau CNGS :
— Suivi de tout ce qui est relatif au faisceau. Contact du CNGS au sein d’OPERA et coordination du groupe de travail LNGS-CNGS.
— Implémentation et du calibrage du système de coïncidence temporelle entre le CNGS et le LNGS, et donc de la sélection des évènements en temps avec le faisceau.

Analyse
— Analyse en ligne des évènements, avec notamment la responsabilité de leur reconstruction et de la localisation des événements permettant d’extraire les briques touchées par le faisceau.
— Fourniture du générateur d’interaction de neutrinos.
— Identification des électrons et des muons, dans l’étude des oscillations nu_mu->nu_e et nu_mi->nu_tau dans le canal muonique, dans l’étude des rayons cosmiques et atmosphériques et dans la mesure de la vitesse des neutrinos.
— Organisation de différents tests en faisceau.

Les étudiants de groupe sont impliqués dans les analyses suivantes :

- T. Brugiere : Trigger, direction des muons cosmiques, correction en temps des hit, neutrinos atmospheriques et T2K Ingrid
- G. Brunetti : Vitesse des neutrinos, oscillations numu->nue
- T. Tran  : Sélection des événements, oscillation numu->nutau dans le canal muonique

Responsabilités :

- Y.Declais : Spokesman entre Novembre 2002 et Juin 2008
- D.Autiero : Physics coordinator depuis le 15/10/2008, CNGS contact person, membre du comité exécutif d’OPERA et ancien membre du bureau éditorial, chef du projet d’alignement, coordinateur de l’ancien groupe de travail Brick finding et CS scanning.
- J.Marteau : Chef du projet DAQ, co-coordinateur des détecteurs électroniques, membre du comité exécutif d’OPERA
- L.Chaussard : co-coordinateur du groupe de travail Software and data production, coordinateur de l’ancien groupe de travail software management.
- E.Pennacchio : co-coordinatrice du groupe de travail Software and data production.
- A.Cazes : co-coordinateur du groupe de travail Electronic detectors analysis coordinateur de l’ancien groupe de travail electronic detectors reconstruction.

Activités au sein de T2K

INGRID
— Participation au projet INGRID et à l’analyse des données INGRIG+T2K.
— Développement logiciel, notamment de simulation, montage du détecteur et analyses du faisceau, des oscillations et des sections efficaces d’interaction des neutrinos.

L/R Monitor
— Construction et running d’un détecteur permettant de mesurer la symétrie gauche droite du faisceau.

LAr R&D
— Participation à la R&D d’un détecteur à Argon Liquide d’une kilotonne qui sera placé à deux kilomètres du faisceau dans la phase II de T2K.
— R&D de l’électronique de lecture et dans l’acquisition de données.