Domaine scientifique de la Doua
Bâtiment Paul Dirac
4, Rue Enrico Fermi
69622 Villeurbanne Cedex
Accueil Tel: +33 (0) 4 72 43 13 46
Direction : +33 (0) 4 72 44 84 57
Fax: +33 (0) 4 72 43 15 40


Nous contacter


organigramme


annuaire


intranet


Réservations

Nos tutelles

CNRS

Rechercher




Accueil > L’IPNL

L’IPNL

L’Institut de Physique Nucléaire de Lyon (IPNL) est une Unité Mixte de Recherche (UMR 5822) agissant sous la double tutelle de l’Université Claude Bernard de Lyon (UCBL) et de l’Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules (IN2P3) du CNRS.

GIF - 392.9 ko
IPNL
Photo du bâtiment Dirac

Les activités de l’IPNL visent à étudier les propriétés des composants subatomiques de la matière ainsi que leurs interactions. Laboratoire essentiellement de physique expérimentale, ses thématiques de recherche sont variées puisqu’elles concernent la physique des particules et des astroparticules, la matière nucléaire et les interactions ions/agrégats-matière. A partir de ces activités dédiées au progrès des connaissances de la matière au niveau atomique et subatomique, l’IPNL a su développer dès l’origine des activités de recherche importantes dans des domaines pluridisciplinaires touchant les sciences du vivant, l’environnement et la R&D pour des détecteurs innovants : étude du confinement des déchets radioactifs, imagerie bio-médicale, senseurs silicium à micro-pixels, préparation avec les médecins rhônalpins d’un centre de hadronthérapie pour le traitement des tumeurs cancéreuses par ions carbone, mesures radiologiques accréditées pour l’environnement, fédération de notre expertise en rayonnements ionisants au sein du plateau ANAFIRE. Ces recherches diversifiées ont un aspect sociétal important et valorisent ainsi le savoir-faire des personnels du laboratoire. Le groupe de physique théorique de l’Institut accompagne par ses travaux l’ensemble des activités expérimentales du laboratoire.

Le personnel de l’IPNL est composé de près de 200 personnes, dont la moitié de chercheurs CNRS, enseignants-chercheurs, postdoctorants ou doctorants. L’autre moitié est constituée d’ingénieurs, de techniciens et d’administratifs.

Les chercheurs de l’Institut sont impliqués dans de grandes collaborations nationales et internationales.

L’IPNL travaille en lien étroit avec l’Université, l’ENS Science de Lyon et les IUT. Au-delà des enseignements académiques dispensés non seulement par ses professeurs et maîtres de conférence, mais aussi par ses chercheurs et ses ingénieurs intervenant dans des cycles de formation permanente, l’Institut participe à la formation par la recherche en encadrant une trentaine de doctorants et accueillant de nombreux stagiaires.